Culture : La cola, symbole et particularité en pays Kroumen.

Côte-d’Ivoire – San Pedro- La Cola est un fruit très prisé chez le peuple kroumen. Il est offert aux invités de marque et aux personnes qui leur sont chères.

Pour la petite histoire, la cola aurait été découverte chez le peuple kroumen par un chasseur qui l’a fait connaitre à sa famille du retour de la chasse. Il a ainsi ramené des cabosses de ce fruit dans sa gibecière, lesquelles selon la légende, lui auraient permis de résister à la faim et à la fatigue durant son séjour dans la forêt. Depuis ce temps, ce fruit occupe une place de choix chez le peuple Kroumen qui l’a nommé « wlé » ce qui signifie en plapo (sous groupe Kroumen) “Repos”.

Pour l’offrir, la cola est lavée et découpée en morceaux puis mis dans un récipient contenant de l’eau. Il s’accompagne de piment obtenu à partir de mélanges de la poudre de piment sec, de la poudre de poisson et d’écrevisses secs ainsi que d’arômes typiques de la région pour relever le goût. Elle est offerte avec une boisson locale faite par les Kroumen appelés « Kingus » liqueur faite à base de canne à sucre ou encore le vin de palme ou de raphia.

Pendant la période de pénurie, la cola est remplacée par les fèves de cacao séchées extirpées de leur peau. Et cela ne dégrade en rien le goût ou l’intérêt qui lui est porté.

Il faut noter que chez les Kroumen, la cola n’est généralement pas offerte aux hôtes la nuit du fait de sa forte teneur en alcaloïde et en caféine qui sont des stimulants, de peur que celui-ci ne trouve le sommeil mais il n’en demeure pas moins un très noble fruit.

Si vous arrivez pour la première fois dans la région c’est sûr que vous aurez droit à votre cola au piment, Alors à chacun sa cola

@SanpedroNews

Par Dylaurette

One thought on “Culture : La cola, symbole et particularité en pays Kroumen.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *