Education : Suspension des cours après la bastonnade de l’enseignant de SVT par les gendarmes, les élèves entrent dans la danse.

 

San pedro – Education – la perturbation des cours dans la ville balnéaire de San pedro s’est envenimée ce mercredi 06 décembre par les élèves et les hommes en armes suite à l’affaire de la bastonnade du professeur de SVT au lycée Moderne inagohi M.Yéo Nababin par des gendarmes du port de San Pedro.

Pour rappel, Yéo Nababin, un enseignant de SVT au lycée Inagohi de San Pedro, avait subi une bastonnade par des gendarmes, puis conduit au poste, samedi dernier, suite à un malentendu au sujet d’une voiture qu’il avait par mégarde confondu avec la sienne alors qu’elle appartenait à un officier de la gendarmerie. Cette fâcheuse situation a été jugée suspicieuse par les forces de l’ordre aussi présentes sur les lieux.

A la suite de cette bastonnade, l’enseignant avait informé qu’il porterait plainte.

Croyant à la fin de cette crise et à la reprise des cours ce mardi, selon des sources, le constat est que les élèves sont rentrés dans la danse en délogeant les quelques-uns d’entre eux partis dans leurs établissements respectifs.

Les élèves en plus de déloger leurs camarades des autres établissements s’en seraient pris à des gendarmes et policiers selon les dernières nouvelles.

L’on a également appris que des hommes en armes se seraient également attaqués à un instituteur à l’EPP San Pedro cité1 répondant au nom de N’Goran Michel.

Les cours sont donc suspendus dans la cité balnéaire jusqu’à nouvel ordre a t’on également appris.

@SanPedronews

Fatim KOUYATE

Gnoka Carole

Carole Gnoka, Chef de production du portail, Sanpedro News Spécialiste Société - Politique du Magazine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *